Vous êtes ici :  Accueil >Maison de Naissance >maison de Pau

 

              La maison de naissance de Pau 

 

          

  A- Définition de la maison de naissance de Pau

   La maison de naissance de Pau est un projet original car s’est un lieu géré par des parents avec une double activité. La maison de naissance de Pau a été conçue par l’union en un même lieu, d’un lieu associatif et d’un lieu de naissance. Ainsi la mission de la Maison de Naissance est de proposer :

 

            1) pour le lieu associatif 

a.      Un lieu d’information et de préparation autour de la grossesse, la naissance, le post-natal, l’éducation et la santé, comme évènements inscrits dans la physiologie,

b.      Un lieu d’activités pré et postnatales,

c.      Un lieu de paroles et d’écoute pour tous parents,

 

2)      pour le lieu de naissance

a'.      Un lieu sécuritaire pour l’accouchement de femmes dont la grossesse et l’accouchement se déroule normalement,

b'.      Un soutien moral et une formation à l’écoute bienveillante pour les sages-femmes libérales,

c'.      Une revalorisation de la profession de sage-femme, celles-ci assurant des soins prénataux, périnataux et postnataux continus, basés sur un support physique et émotif individualisé ainsi que le respect de la personne, selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (Guide Pratique pour un accouchement normal),

d'.      Un lieu de naissance intégré au réseau de santé publique, qui vise à une santé maternelle et infantile globale.

La maison de naissance permet ainsi d’assurer une unité de lieu. 

   Les parents, futurs parents se retrouvent dans un même lieu pour la convivialité, pour être écouté ou échanger, pour chercher des informations, participer à des activités de préparation à la naissance ou des activités parents /bébés de soutien à la parentalité. 

   Les parents qui le souhaitent peuvent accoucher dans la chambre de naissance de la Maison de Naissance. La coordinatrice de la Maison de Naissance remet, à ses parents volontaires, une liste de sages-femmes libérales ayant signé la Charte de Qualité (respect des recommandations de l'O. M. S pour un accouchement normal, pratique de l'écoute bienveillante). La sage-femme choisie est la professionnelle assurant le suivi global de la grossesse. Les parents aussi doivent signer cette charte. La coordinatrice leur donne aussi une liste du matériel nécessaire pour la naissance. Elle donne les clefs aux parents au début du 9ème mois. La location débute lorsque la sage-femme confirme le début du travail et pour toute la durée de l'accouchement jusqu'à maximum 24 h après la naissance.

   Parents et sages-femmes signent une charte de qualité déterminant les droits et engagements de chacun. Les intervenants pour les activités ont eux aussi une charte de qualité dans le même esprit d’écoute bienveillante.

 

Il est important que les parents se sentent comme chez eux dans ce lieu. Il ne peut être le lieu de travail de profession médical.

D’un côté il y a l’association qui accueille tous les parents. De l’autre il y a la chambre de naissance. Il est important que les parents qui veulent accoucher à la maison de naissance rencontre des parents qui accouchent en milieu hospitalier.….

 

B - Porteur du projet : l’association Cœur de Famille

 

1) Historique de Cœur de Famille 

 

                                    a) Origine de l’association                                    

   Le 15 mars 1994, treize familles venues des Pyrénées-Atlantiques, des Hautes-Pyrénées et des landes, donnent naissance à Coeur de Famille : Associations Parentale d'Information autour de la Naissance, l'Education et la Santé. Ces parents désireux d'être responsables, face aux évènements clefs de leur vie, ayant vécu ou étant à la recherche d'accompagnements chaleureux et personnalisés de l'enfantement, se regroupent afin de se donner les moyens d'être partie prenante de la naissance, de l'éducation et de la santé de leurs enfants. Ils désirent porter à la connaissance de tous, une résolution de l’Organisation Mondiale de la Santé, et une charte édictée par le parlement Européen. 

 

   En Novembre 1994, l'association Coeur de Famille, présente lors du Festival de la Petite Enfance de Pau, son projet de maison de naissance. Elle offre le document à Monsieur le Maire de Pau, à Monsieur le Président de la C. A. F. Béarn et Soule.

 

 

 

 

            b) Visite des maisons de naissance de Berlin

 Du 15 au 18 novembre 1996, neuf françaises mères de famille, dont deux sages-femmes libérales et une élève sage-femme ont été reçues à Berlin par le Netzwerk (réseau européen des maisons de naissance représenté par Hanne Beittel et Catherine Korset, allemandes bilingues … Cinq de ces femmes font partie de l’association Cœur de Famille.

   Catherine Korset est maman de deux enfants. Elle a anime des groupes d’allaitement pendant 15 ans. Hanne Beittel, sociologue a écrit une thèse sur les violences faites aux femmes pendant la période qui entoure la naissance, et l’importance de la naissance dans une société. Elle membre fondatrice de la première maison de naissance en Allemagne à Berlin.

   Les deux représentes du Netzwerk ont mené la visite de quatre maisons de naissance, deux à Berlin ouest ( Klausenerplatz et Kreuzberger) et deux à Berlin est (Am Arnimplatz et Hohenschonhausen). 

   Les mamans de Cœur de famille en reviennent fort émues du respect, de la douceur et de la chaleur qui règne dans ces lieux. 

   Cette visite débouchera sur l’organisation par Cœur de famille d’un atelier de deux jours « Comment créer une maison de naissance ? » en juin 1997. Pour lequel nous ferons venir Hanne Beittel et Katerine Korset mais aussi Gisela Burri, sage-femme suisse fondatrice d’une maison de naissance en Suisse allemande à Wald. 

 

c ) Intervenants extérieurs

M. WAGNER

   L’association Cœur de Famille s’étant construite avec pour base de réflexion les recommandations de l’O.M.S. sur la maternité, la première personnalité que nous avons voulu faire venir est le Docteur Marsden Wagner. 

Quand nous l’avions contacté, il était médecin consultant pour l’Organisation Mondiale de la Santé depuis deux ans. Et auparavant, ce pédiatre, diplômé en santé publique et épidémiologiste, formé à Los Angeles, aux Etats-Unis, était responsable du bureau Santé Maternelle et infantile à l’O.M.S., pendant 15 ans.

Pendant cette période, il a dirigé les enquêtes du département maternité Europe de l’O.M.S. (1979 à 1988).

Son travail à l’O.M.S. consiste à recenser toutes les études scientifiques dans tous les pays du monde, en matière de naissance. A partir de ces travaux scientifiques, l’O.M.S. déduit les recommandations pour la naissance. 

Il est également l’auteur du livre « Pursuing the Birth Machine : The Search for Appropriate Birth Technologie » ACE Graphics, London and Sydney, 1994. Dans cet ouvrage il fait un historique des technologies, de plus en plus sophistiquées, utilisées autour du processus de la naissance. Il développe une étude illustrant la façon dont l’utilisation et la demande d’utilisation de ces moyens de haute technologie sont stimulées par leur disponibilité. Dénonçant le coût élevé, ainsi que les effets secondaires d’interventions telles que l’échographie, le monitoring fœtal, ou l’anesthésie péridurale, l’auteur fait état d’une série de recommandations, visant à maîtriser sérieusement les abus de technologie périnatale.

Il dresse le bilan d’un gouffre énorme entre ce que dit la science et la pratique des pays industrialisés.

 

M. ODENT

   Le deuxième spécialiste de la naissance que nous avons invités à Pau est le Docteur Michel Odent, connu en France pour son activité à Pithiviers dans les années 70/80, puis par ses nombreux ouvrages (Bien Naître, genèse de l’homme écologique, la santé primale, le Zinc et la santé, Naître et renaître dans l’eau, Les acides gras essentiels, Votre bébé est le plus beau des mammifères, Nous sommes tous des enfants de l’eau).

Il viendra pour une conférence et un atelier pour professionnels.

Michel Odent devient chirurgien à l’époque où les chirurgiens font la plupart des césariennes. C’est cette pratique qui le conduit à s’intéresser à la physiologie de l’accouchement. Puis il devient obstétricien. De 1962 à 1985, il est responsable du service de la maternité de Pithiviers. Dans cette maternité, et sous son impulsion, une grande importance est accordée aux facteurs d’environnement de la période périnatale. 

En 1985 il s’installe à Londres, et accompagne des naissances à domicile. Puis il crée un Centre de Recherche en Santé Primale*. Cet institut cherche à regrouper toutes les publications scientifiques mondiales pour les étudier afin d’établir des corrélations entre la vie prénatale, périnatale, et la santé de l’enfant puis de l’adulte.

Michel Odent voyage beaucoup pour faire connaître son travail. Il est d’ailluers plus connu en Allemagne qu’en France !  « …Même si la France est un peu fermée à ces idées, dit-il, au niveau mondial elles font leur chemin…Et puis j’ai confiance dans les données scientifiques,

car il n’est pas possible aujourd’hui que persiste un tel hiatus entre ce qui se passe dans les maternités et ce qui est publié. En fait, je fais confiance à la technologie… » 

*Période primale : C’est la période qui comprend la vie fœtale, la période périnatale et le bas âge. C’est pendant la période primale que les systèmes d’adaptation impliqués dans ce qu’on appelle généralement la santé, atteignent leur maturité. C’est la période de grande dépendance de la mère. La santé n’est pas l’absence de maladie, mais la manière dont fonctionne notre système d’adaptation primal. C'est-à-dire le système nerveux sous-cortical, le système nerveux endocrinien et le système immunitaire réunis. A la fin de la période primale, nous sommes dans un état fondamental de santé, appelé santé primal.)

 

A. SOLTER

   Le volet de la naissance est certes le point de départ de notre association, point de départ de la création d’une famille. Mais notre association est une association de parents. Nous nous intéressons beaucoup à l’éducation et la santé. C’est pourquoi la troisième personnalité que nous avons faite venir est Aletha Solter. Elle est venue à Pau à deux reprises en 1996 et 1998.

 

 

 

 

Aletha Solter, psychologue, habite en Californie. Elle a étudié en Suisse avec le professeur Jean Piaget.

Développer la notion d’écoute s’est avéré nécessaire…

 Voir formation sur le compagnonage…

 

2) Conception de Cœur de Famille

 

  • L'association souhaite agir auprès des couples qui attendent un enfant car cela constitue un acte de prévention précoce lors de cette période privilégiée et sensible.

  • Le but est de diminuer les situations de détresse des familles, de favoriser l'épanouissement des enfants.

Les actions consistent à: 

  •       Mettre en place un accompagnement humain de qualité,

  •       Rompre l'isolement des familles entre elles et face aux professionnels,

  •       Renforcer la confiance des parents,

  •       Accroître l'autonomie et la responsabilité des parents. 

L'association dispose des moyens suivants :  

  • Créer un lieu convivial de rencontres et d'informations autour des thèmes : naissance, éducation, santé pour les mettre à la disposition des parents.
  • Soutenir la pratique des sages-femmes libérales, diffuser la notion d'écoute bienveillante.
  • Confier l'animation des activités aux parents,

Les objectifs de l’association Cœur de Famille sont donc les suivants :

  • Accompagner des familles dès le désir d’enfant, pendant la grossesse, après la naissance, sur les sujets de la naissance, de l’éducation et de la santé ;

  • Favoriser l’humanisation de la grossesse et de la naissance ;

  • Information sur l’évolution des pratiques, les réalités scientifiques dans le domaine de la naissance, l’éducation et la santé ;

  • Participer à l’harmonisation des relations parents-professionnels ;

  • Diffuser la Charte des Droits de la Parturiente, la Résolution du Parlement Européen de Strasbourg 1988, ainsi que les études, et guide pratique de l’Organisation Mondiale de la Santé ;

  • Renforcer les liens sociaux autour de la famille,

  • Rapprocher parents et enfants pour prévenir les violences familiales ;

  • Favoriser les initiatives parentales.

 

Vous êtes ici :  Accueil >Maison de Naissance >maison de Pau

haut de page